La maison YRYS s'étend sur 250 m2 répartis sur deux niveaux et est constituée de trois modules d'habitation qui s'imbriquent les uns dans les autres, un plan radicalement différent de la maison 2020 qui était, elle, de plain-pied et présentait une silhouette très compacte.

 

Un local technique prend place à l'arrière de la maison et, sur le côté, le fameux "module à usage libre" (présenté en page précédente).

 

Le bâtiment principal se retrouve ainsi en quelque-sorte protégé par les deux autres blocs, une disposition qui présente un avantage thermique - ils fonctionnent comme des espaces tampons - mais aussi pratique. "Comme chaque bloc possède son propre accès, la vie des propriétaires de la maison principale n'est pas dérangée par d'éventuelles livraisons, interventions de techniciens ou entrées et sorties d'éventuels autres occupants", commente Loïc Vandromme.
actioncl