Au final, la maison, qui est construite au niveau du point le plus haut de la parcelle, est donc constituée de deux blocs. Le premier, à l'avant, est réservé aux pièces techniques : il abrite des espaces de rangement, un cellier et des sanitaires. Le deuxième, quant à lui, se développe sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée, l'on retrouve toutes les pièces à vivre et, à l'étage, les chambres : deux d'une superficie de 13 m2 et une de 35 m2 qui fait office de suite parentale.

 

Un magnifique escalier à double révolution constitué de marches ajourées et adoptant des lignes sculpturales relie les différents niveaux de l'habitation. "C'est l'une des pièces maîtresses de la maison, commente l'architecte. Outre son caractère fonctionnel, il vient donner à la maison un caractère résolument contemporain. Il l'enrichit mais sans l'alourdir car la structure est très aérienne".

Duo métal et bois
Ce caractère contemporain est également apporté par les matériaux introduits à l'intérieur de la maison. Les propriétaires ont opté pour le duo métal et bois, une association idéale lorsque l'on cherche à obtenir un effet moderne tout en apportant de la chaleur dans les lieux. A noter que les couleurs présentes à l'intérieur sont reprises à l'extérieur sur la façade au niveau de la toiture, des menuiseries mais aussi des éléments minéraux qui composent le jardin.

 

Ce que l'on ne voit pas mais qui mérite d'être souligné est que la structure a été pensée selon les principes du bio-climatisme. Les pièces à vivre ont en effet été orientées plein sud et agrémentées de baies vitrées pour profiter de la vue, certes, mais aussi et surtout de manière à bénéficier des apports solaires passifs en hiver. Parallèlement, l'isolation de la maison a été renforcée par l'intérieur et de nombreux équipements fonctionnant à partir d'énergies renouvelables ont été installés : une pompe à chaleur, des panneaux solaires thermiques, une ventilation double flux. De quoi permettre aux propriétaires d'allier confort et économies d'énergie.

 

Pour voir plus de photos de l'habitation, cliquez en pages suivantes.

Fiche technique :

 

Localisation : Embrun, Alpes du Sud
Projet : construction d'une maison neuve maçonnée
Maître d'œuvre : Christelle Serres-Chabrier, architecte DPLG
Surface maison : 240 m2
Surface parcelle : 600 m2
Durée des travaux : un an
Budget : 430.000 € + 55 K€ pour les aménagements extérieurs
actioncl