Et qui dit chauffage, dit également isolation. Là-encore, les propriétaires n'ont pas lésiné sur cet aspect. "Nous voulions créer une maison passive. Nous y sommes presque puisqu'aujourd'hui, nous sommes classé catégorie B en performance thermique", expose Pascal Billard.

 

Tout en ajoutant : "L'ensemble de nos convictions nous a permis de reconstruire un bâtiment respectueux de son environnement. De la même manière, nous avons créé un double réseau d'apport en eau : nous récupérons l'eau de pluie via les gouttières pour les toilettes, le lave-linge et l'arrosage et nous utilisons partiellement l'eau de ville."
actioncl