Parce que l'architecte souhaitait que cette maison s'intègre dans son environnement, la façade côté rue est très simple. Recouverte de bardage bois, les seules ouvertures sont celles de la porte d'entrée et de deux petites fenêtres donnant sur une salle de bains et des toilettes. "Elle se fait discrète", note l'architecte et nul ne peut imaginer la vue grandiose qui se cache derrière cette façade. En entrant dans la maison, le visiteur se trouve en effet face aux grandes baies vitrées du décroché, suspendu au-dessus d'un trou de 15 mètres de haut, et de sa vue sur les Alpes.
actioncl