Ce bâtiment étant en tête de proue du quartier Austerlitz Zac Paris Rive-gauche, l'idée était de créer une façade qui prenne le vent et qui donne l'impression d'être sans cesse en mouvement, nous a confié Jean-Pierre Lévêque.

 

Les éléments de la façade font vivre l'immeuble et donnent l'impression d'un mouvement perpétuel. Jean-Pierre Lévêque précise : « la façade est composée d'une première façade qui assure le clos couvert, que l'on appelle façade bloc, que l'on vient accrocher sur la structure métallique. Sur cette façade-là, des cadres composés de tubes entièrement préfabriqués en usine ont été posés. Derrière ces cadres, il y a un fond, constitué d'une peau d'aluminium brut sans traitement, qui la particularité d'être réfléchissant. Le reflet de cette peau d'aluminium ajouté à l'ombre portée, crée ces arcs cycloïdes qui se dessinent sur la façade et qui lui donne l'aspect du satin ».

actioncl