Cette extension de 250 m² au sol, construite sur l'emprise de la
terrasse mitoyenne, sera de grande envergure : elle sera composée de deux nefs métalliques accolées, posées sur un socle de verre. "Il y aura effectivement une peau d'aluminium reprenant l'idée d'une dentelle qui préservera totalement la lisibilité et la silhouette des volumes anciens", précise l'architecte.

 


actioncl