Enfin, pour l'eau, le bâtiment consommera 571 m3 par an. "Nous obtiendrons des économies sur cette consommation grâce au recyclage en interne de l'eau de la piscine et des eaux grises, poursuit le gérant de la maison d'hôtes. Ces dernières seront filtrées puis réutilisées pour les toilettes et le lavage des sols. Et nous obtiendrons aussi des résultats grâce à des équipements techniques utilisés sur les ciels, pommeaux de douches ou robinetteries."

 

Avant d'ajouter : "Avec ces efforts, nous réduirons les besoins en eau pour une économie estimée à 14,71%." Tout un cahier des charges draconiens pour ce chalet qui consomme quatre fois moins d'énergie qu'un bâtiment classique.
actioncl