"Les structures couvertes - pour la plupart démontables et temporaires - ont été installées de part et d'autres d'un grand axe joignant les deux boulevards principaux de la ville", précise l'architecte marocain. Au final, à l'intérieur du village une colonne vertébrale de 18m de large par 680m de long, organise un chapelet programmatique et crée l'espace public principal du projet.
actioncl