En détails, l'ossature de la façade est composée de profils rectangulaires en acier qui portent sur les passerelles situées derrière la façade, auxquelles ils transfèrent les charges de vent.

 

Vers une peau numérique

 

"Enfin, la façade du projet a fait l'objet d'une conception spécifique, à mi-chemin entre installation lumineuse et peau numérique", conclut Manuelle Gautrand. Près de 60.000 LED ou "points lumineux" ont été répartis sur une hauteur de 12m et une largeur de 19m, contrôlés indépendamment dans le but de permettre la diffusion d'images et d'ambiances lumineuses sur l'Avenue du Général Leclerc. Une façade qui magnifie le cinéma et renvoie aux images de Broadway.

 

actioncl