Le parquet de l'Etat brésilien de Para (nord du Brésil)a réclamé l'annulation de l'appel d'offres pour la construction en Amazonie d'un barrage hydro-électrique. En cause : les risques environnementaux engendrés par l'infrastructure.

Au Brésil, le projet d'un barrage hydro-électrique pourrait être annulé. En effet, le parquet de l'Etat brésilien de Para (nord) reproche à l'infrastructure de présenter des risques pour l'environnement.
Selon le parquet, «parmi les principales interrogations figurent le respect de la biodiversité et la survie» des 12.000 familles, notamment indigènes, qui pourraient être privées d'eau et de nourriture par le détournement d'une portion du fleuve longue de 100 km «pour produire de l'énergie». D'un montant de 8,2 milliards d'euros, l'infrastructure doit atteindre une capacité de production de 11.000 MW. Le gouvernement brésilien soutient ce projet et espère lancer l'appel d'offres rapidement afin de pouvoir profiter, dès 2015, de l'énergie produite par le barrage.
actionclactionfp