"En plus de l'optimisation de la solution de chauffage par système de spirres intégrées à la chape, nous travaillons sur la rupture des ponts thermiques avec l'extérieur en renforçant l'isolation de nos façades, toits et balcons, poursuit Jean-Stéphane Kreseski. Nous exigeons, en effet, que chaque corps de métier de la construction applique ses méthodes de travail plus précises et apporte un soin particulier à l'étanchéité, notamment au niveau des ajustements et des calfeutrements."
actioncl