DRAME. En Haute-Savoie, un ouvrier est mort et un autre grièvement blessé après l'effondrement d'un mur sur un chantier de rénovation. Un mur fragilisé notamment par les effets de la tempête Eleanor.

Un ouvrier est décédé et un autre a été gravement blessé vendredi 5 janvier 2018 à Choisy, en Haute-Savoie, dans l'effondrement d'un mur d'une ferme en rénovation, que la tempête a "fragilisé" mais qui n'est pas l'unique cause en jeu, a appris l'AFP auprès du parquet d'Annecy. Lors du drame trois ouvriers se trouvaient sur ce chantier qui avait été suspendu le temps que passe la tempête Eleanor.

 

"Au moment où l'effondrement s'est produit vers 8h ce vendredi matin, trois ouvriers montaient un échafaudage pour étayer le mur avant de le démonter pierre par pierre. C'est à ce moment que le pignon instable s'est écroulé sur eux", relate le site France Bleu Pays de Savoie. "L'édifice a été fragilisé par la tempête, mais il y a plusieurs facteurs, la tempête en constitue un mais l'accident n'est pas dû à une seule cause", a déclaré à l'AFP la vice-procureure Martine Imberton, confirmant une information de France Bleu Pays de Savoie.

 


 

L'enquête, confiée à la brigade de recherches d'Annecy et à la brigade de Meythet, devra "déterminer l'ensemble des facteurs de ce qui est aussi un accident du travail", a précisé la magistrate. Une enquête préliminaire a été ouverte pour "homicide involontaire dans le cadre d'une relation de travail".
actionclactionfp