Le Relais Métisse
Le Relais ©

Un isolant issu du recyclage des vieux vêtements

Le Relais, une émanation d’Emmaüs, a mis au point et commercialise depuis plusieurs années toute une gamme de produits d’isolation : Métisse. Leur particularité ? Provenir du recyclage de vieux vêtements en coton, dont des blue jeans ou des pantalons en velours. Ces isolants, qui présentent des performances intéressantes en termes de retardement de flamme ou de respect de la santé des installateurs et des occupants, ont été certifiés par le CSTB.

 
 
 


Depuis quelques années, la qualité des vêtements textiles décline. Jusqu’en l’an 2000, la part de vêtements réutilisables par le mouvement des associations Emmaüs était d’environ 60 %, mais la prédominance actuelle des fibres synthétiques à bas coût a réduit cette proportion à 40 %. Après près de 3 années de recherches, Le Relais a décidé de développer une nouvelle application : une gamme de produits d’isolation en coton recyclé.

Le procédé mis au point s’est tout d’abord heurté à la présence de corps étrangers dans la matière première : boutons pression, œillets, etc. Une solution a été trouvée en installant des griffes et un dispositif d’aimantage, ainsi que par l’adaptation de la machine à effilocher afin de permettre un défibrage sans poussière. La fibre textile obtenue (85 % de fibres recyclées dont 70 % de coton) est mélangée à 15 % de fibres polyester thermofusibles, afin de lier le produit au four à 140 °C, puis elle est traitée anti-bactéries et anticryptogamique, et nappée en panneaux ou en rouleaux. « La phase de nappage sera bientôt réalisée en propre dans une deuxième unité », précise Lucie Contet, responsable de la communication du Relais.

Des produits certifiés par le CSTB
Le Relais Métisse
Le Relais ©
Commercialisés depuis 2007, les produits d’isolation Métisse sont proposés en panneaux/rouleau pour pose en ERP mais également en vrac à souffler dans les combles perdus. Ils offrent des composés phosphorés-azotés qui montrent de bonnes caractéristiques de retardement de flammes non halogénés. De plus, issus de fibres naturelles (sans sels de bore, ni formaldéhyde, ni phénol), ils sont considérés comme ignifugeants : le Métisse Flocon pour les combles présente une résistance au feu de classe M1. Et outre un aspect sociétal intéressant, les isolants issus du coton offrent de bonnes performances en isolation thermique et phonique, grâce à l’abondance d’air qu’ils contiennent. Enfin, la présence de laine en fait de bons régulateurs hygrométriques ne nécessitant pas de pare-vapeur, sauf dans les pièces humides.

Pour la pose, elle est rapide et sans irritation, semblable à celle des panneaux de chanvre ou de laine, par agrafes ou en projection. Pour la certification, le Relais a entrepris une démarche Atex (Appréciation Technique Expérimentale) auprès du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) pour une pose verticale en ossature bois, des conditions exigeantes. L’avis favorable a été rendu en octobre 2008, permettant au fabricant de demander deux avis techniques pour la pose d’application en mur (20-10-206) et l’autre en toiture (20-10-207). Toutes deux ont été obtenues en 2011 autorisant le Relais à proposer des produits garantis, inscrits dans le Guide Technique de prescription de pose.

Masse volumique : 25 kg/m3 ;
Conductivité : 0,040 W/(m.K) sec et 0,044 W/(m.K) humide, soit des résultats équivalents à ceux des laines minérales ;
Isolation phonique : 42 dB pour 45 mm ;



(02/05/2012)

 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 

A voir aussi
EQUIPBAIE 2014

Venez visiter votre salon "au cœur de Paris", rencontrez 300 exposants du secteur de la menuiserie, 20 conférences, 21 000 visiteurs réunis pendant 4 jours



Congres de l'unsfa - Saint etienne
Du 23/10/2014 au 25/10/2014
Salon habitat et loisirs - volvic - Volvic
Du 01/10/2014 au 30/10/2014
Salon rent - real estate and news technologies - Paris
Du 29/10/2014 au 30/10/2014
Energivie summit - Strasbourg
Du 03/11/2014 au 05/11/2014

Recherche dans