Après avoir franchi la porte d'entrée, les changements sont à la hauteur de ceux de la façade. La pièce à vivre bénéficie d'un généreux apport en lumière naturelle, venant notamment de deux grandes fenêtres à galandage donnant sur le jardin. Mais aussi grâce au décloisonnement de la surface. "L'une des difficultés durant les travaux a été de construire cette double poutre... la partie blanche entre correspond en fait à l'emplacement d'un ancien mur porteur que les poutres sont venues remplacer", explique Marc.
actioncl