Un nouveau gymnase est en train de sortir de terre à Chelles en Seine et Marne. Implanté en plein cœur du centre ville, le nouvel équipement, réalisé dans une logique d'éco-construction, brillera par sa façade originale en verre et cuivre. Effets miroirs garantis ! Découvrez le projet en images.

Habillé de verre et de cuivre, le nouveau gymnase de la ville de Chelles en Seine et Marne (77) ne passera pas inaperçu : «C'est un bâtiment esthétiquement reconnaissable !», s'enthousiasme Robert Zermati, adjoint au maire chargé des sports.

 

Grâce à ses matériaux aux pouvoirs réfléchissants, la façade présentera des effets d'optique de diffraction d'images des monuments des alentours, soit le collège, la mairie et le centre d'art contemporain «Les Eglises». «Nous avons créé un univers un peu magique pour dynamiser l'environnement du site», précise benoît Jallon, du cabinet Lan architecture, en charge du projet.

 

Cette boîte de verre munie de lamelles de cuivre formant un histogramme, accueillera toutes sortes de sports avec une dominante de jeux de ballons : handball et volley-ball.

 

Côté technique, le système s'appuie sur une enveloppe simple : une structure en acier, des façades en verre composées en partie inférieure d'une paroi en béton isolé et d'un bardage en cuivre en intérieur. Au final, cette double peau permettra de réduire les bruits liés aux différentes pratiques sportives.

 

Un gymnase «vert»
Volonté de la mairie, le volet environnemental n'a pas été oublié et plus particulièrement l'optimisation des sources d'énergie. «Nous avons vraiment souhaité privilégier les énergies renouvelables», tient à préciser Paul Athuil, adjoint au maire chargé des travaux et de l'écologie urbaine.

 

Parmi les différents éléments présents au sein du complexe, on peut citer des centrales de traitement de l'air double flux avec des systèmes de ventilation nocturne pour les salles polyvalentes. A cela s'ajoutent 46 m2 de panneaux photovoltaïques dont la puissance sera revendue et injectée dans le réseau EDF et la récupération des eaux de pluie qui servira aux sanitaires et à l'arrosage des espaces verts de proximité. Quant au chauffage, il s'appuie sur le réseau de chaleur géothermique de la ville.

 

Enfin, le projet prévoit aussi de réaménager le parvis du gymnase de 2.857 m2 avec des dalles en béton bouchardé et des plaques de béton d'aspect corten formant ainsi une sorte de damier. Le tout agrémenté de pommiers. Cette requalification devrait redynamiser le quartier et jouer un «rôle clé dans la redéfinition harmonieuse du paysage urbain».

 


Fiche technique
Maître d'ouvrage : ville de Chelles
Maître d'œuvre : LAN Architecture
Bureau d'études : BETEM Ingénierie
Début des travaux : mai 2010
Fin des travaux : octobre 2011
Réaménagement de l'esplanade : 2012

actionclactionfp

Plan masse

gymnase chelles
gymnase chelles © Lan architecture
La ville de Chelles va accueillir un nouveau gymnase en centre ville.

Gymnase de Chelles

gymnase chelles
gymnase chelles © Lan architecture
L'équipement se distingue par sa façade en verre et en cuivre.

Vue d'ensemble

gymnase chelles
gymnase chelles © Lan architecture
Le projet prévoit non seulement la construction d'un gymnase mais également le réaménagement du parvis.

Vue façade

gymnase chelles
gymnase chelles © Lan architecture
La façade offrira des jeux d'ombres et lumières, notamment grâce à ses effets miroirs.

Travaux de fouille

gymnase chelles
gymnase chelles © Mairie de Chelles
En 2009, des fouilles préventives ont été réalisées, en raison de la présence d'une ancienne abbaye royale.

Chantier

gymnase chelles
gymnase chelles © Mairie de Chelles
Après les fouilles, le chantier a démarré en mai 2010.

Intérieur

gymnase chelles
gymnase chelles © Mairie de Chelles
Au total, le gymnase est composé de deux salles de sport.

Vue de la grande salle

gymnase chelles
gymnase chelles

Façade en travaux

gymnase chelles
gymnase chelles © Mairie de Chelles

Détail panneau de cuivre

panneaux cuivre
panneaux cuivre © CG
Les lamelles de cuivre formeront un histogramme.