L'éco-résidence des «Marches de Bréviande» en Seine-et-Marne, se situe sur une ancienne carrière. Fruit d'un travail commun entre le maître d'ouvrage, la mairie, l'architecte et le paysagiste, elle répond à divers impératifs de densification urbaine et de respect de l'environnement. Les maisons ont été réalisées avec une ossature en bois et des modules préfabriqués en usine, assemblés sur site en quelques heures. Visite guidée.

Situé à proximité du centre-ville de Vert-Saint-Denis (Seine-et-Marne), l'éco-quartier des «Marches de Bréviande» a été implanté sur une ancienne carrière de 4,26 hectares. L'objectif était double : éviter l'extension de la ville sur la forêt régionale de Bréviande au sud, tout en répondant à une forte demande locale de maisons individuelles et en favorisant une certaine densité. De plus, préoccupation environnementale oblige, les maisons devaient répondre aux objectifs du Grenelle avec une labellisation BBC et une consommation de 65 kWh/m²/an. Un important travail de concertation a donc été mené : « Il y a eu une réelle implication du maître d'ouvrage et de la mairie afin de définir le meilleur plan de masse possible dans cette ancienne carrière. La qualité de l'insertion paysagère a également été soignée », nous explique François Pélegrin, l'architecte en charge du projet.

 

Le site a été mis en valeur par un aménagement paysager, avec des cheminements doux, des aires de stationnement discrètes comportant un minimum de sols artificiels, ainsi qu'une rigoureuse gestion des eaux au moyen d'une noue. Ce fossé peu profond absorbe les pics de ruissellement sans envoyer l'eau vers l'aval. «Un bassin de rétention de grand volume a aussi été installé derrière un merlon afin de faire face à d'éventuelles inondations», précise le maître d'œuvre.

 

Ossature bois et modules préfabriqués 3D
Autre spécificité de ce lotissement verdyonisien : le système constructif. «Les 75 maisons sont construites selon le concept Muse de BH Construction ; il s'agit de maisons modulaires en ossature bois. Elles sont préfabriquées en modules 3D, acheminées puis assemblées sur site, très rapidement, à raison d'une maison par jour, avec un parachèvement en quelques semaines », détaille François Pélegrin. C'est l'entreprise BH, du groupe Bénéteau, qui a été chargée de réaliser la préfabrication des modules tridimensionnels en usine. Le concept se prêtait à diverses typologies dont des maisons individuelles collées ou superposées, ceci afin de répondre à la demande de densification (35 maisons/hectare, voire 54 maisons/ha sur certains secteurs). La diversité des formes architecturales a de fait été assurée par les assemblages différents de modules et de matériaux (enduit, bardage, pente de la toiture).

 

«Le résultat final semble être réussi : nous avons obtenu une ambiance urbaine de qualité », se félicite l'architecte. La livraison, qui est effectuée en deux tranches, a débuté voilà un an. Pour ses performances environnementales et cette qualité de vie, le lotissement s'est notamment vu décerner une récompense, le «Prix national ArtUrbain.fr 2011».

 

Fiche technique :
Projet : « Les Marches de Bréviande », Vert-Saint-Denis (Seine-et-Marne), lotissement de 75 maisons individuelles (55 en location, 20 en accession) ;
Maître d'ouvrage : Foyers de Seine-et-Marne (FSM) ;
Maître d'œuvre : Architecture Pélegrin (Paris) ;
Paysagiste : Trait Vert ;
Bureau d'études : CETBA ingénierie ;
Entreprise : BH Béneteau ;
Terrain : 42.600 m² ;
Surface construite : 5.181 m² SHON ;
Programme : logements sociaux, 18x T2 de 45 m², 29x T3 de 67 m², 28x T4 de 83 m² ;
Coût total : 10,6 M€ HT (5,5 M€ pour les maisons, 3,5 M€ pour les VRD) ; 1.390 € (HT)/ m² SHAB fondations et transports compris ;
Livraison : 2011-2012.

 

Découvrez le projet en images dans les pages suivantes.
actionclactionfp