Avant de nous confier qu'"initialement il était prévu que l'éclairage soit vertical, c'est-à-dire le long de l'arête de l'écaille. Finalement, nous avons décidé que l'éclairage Led soit mis en œuvre au pied de chaque écaille, ce qui permet une modulation de la lumière sur l'enveloppe."

 

En détails, chaque écaille se compose de quatre cassettes indépendantes, elles-mêmes composées d'un châssis support en aluminium et d'une enveloppe opaque de 4 mm d'épaisseur, découpée dans un panneau composite de type Reynobond, précise Pierre-Emmanuel Escoffier. A noter également, que les écailles vitrées sont planes. C'est l'entreprise Spiral, basée en République Tchèque, sous-traitante de Vinci Construction, qui a fabriqué l'ensemble de ces écailles décoratives avant de les accrocher sur la périphérie de ce bâtiment de 80.000 m². Elles sont aujourd'hui inclinées de 5,3 à 6,5 degrés vers l'extérieur du bâtiment. Pourquoi ? Pour permettre aux visiteurs de contempler les mises en lumière.

actioncl