UN PROJET/UNE PARTICULARITE. A Saint-Jean-d'Ardières (Rhône), un collège privé a été édifié parmi les vignes. Objectif du maître d'ouvrage : "réaliser le collège de demain". Découverte.

Un collège perdu dans les vignes. L'image est séduisante. C'est ainsi que se présente le collège de Saint-Jean-d'Ardières (Rhône), qui a ouvert en septembre 2016, accueillant 120 élèves. L'ouvrage de 4.037 m² a été conçu par l'architecte Jean-Luc Frenoy, avec Jean-Pierre Debray, sous la maîtrise d'ouvrage de l'organisme de gestion de l'enseignement catholique (Ogec).

 

Le projet est constitué de six bâtiments indépendants, de plain pied. Quatre d'entre eux sont destinés aux enseignements, un autre accueille un CDI, le dernier abrite une cantine, une cuisine et une salle polyvalente. Un projet de 6,1 millions d'euros édifié en neuf mois, entre décembre 2015 et août 2016.

 

"Nous avons mobilisé un groupe d'enseignants à qui nous avons demandé d'imaginer le collège de demain", explique Yann Damian, responsable technique d'exploitation pour le groupe scolaire Ogec. "Nous voulions en effet éviter les travers des collèges des années 50, ces grandes barres sans âme."
actionclactionfp