EN LICE. Un architecte français figure parmi les six finalistes du premier concours international, organisé par le prestigieux Royal Institute of British Architects (RIBA). Qui est-il ? Pour quelle réalisation pourrait-il être distingué ? Réponse.

Pour la première édition du concours international, organisé par le Royal Institute of British Architects (RIBA), un architecte français figure parmi les nommés. Le RIBA est l'équivalent du Conseil de l'Ordre pour les architectes pour les Britanniques. Il s'agit de Philippe Prost et de son équipe. Ils sont choisi de concourir avec le mémorial Notre-Dame de Lorette, érigé sur les plaines de l'Artois (Hauts-de-France) et inauguré en 2014, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre.

 

Le bâtiment se démarque par son architecture, un anneau de plusieurs centaines de mètres sur lequel sont gravés les noms des centaines de milliers de soldats sur le métal doré des parois intérieures. La légèreté qui caractérise cette structure, en forme d'un ballon ovale, a été permise par l'utilisation de Béton ultra fibré ultra hautes performances (BFUP).
"Cette structure ellipsoïdale est ainsi composée d'un anneau d'un périmètre de 345 mètres", avait expliqué l'architecte à Batiactu en 2014. "Elle se soulève en porte-à-faux sur 56 mètres et près de 128 voussoirs préfabriqués composent l'ouvrage, dont 49 précontraints par mise en tension de quatre câbles, pour réaliser la poutre qui intègre la partie de l'ouvrage en porte-à-faux."

 

Mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette de Philippe Prost
L'architecte Philippe Prost. © S.C.Batiactu

 

Les six finalistes sont...

 

Philippe Prost est donc en finale avec cinq autres architectes internationaux dont Zaha Hadi (Irak-Grande-Bretagne), David Chipperfield (Grande Bretagne) associé à Taller Abierto de Arquitectura y Urbanismo (Mexique), Menos é Mais (Portugal) associés à Joao Mendes Ribeiro (Portugal), DRDH Architects (Grande Bretagne) et Grafton Architects (Irlande).
actionclactionfp