REHABILITATION. Avant de devenir cette grande maison familiale à l'architecture contemporaine, ce pavillon était composé de 3 logements distincts accessibles par deux escaliers. Voici comment l'architecte a réussi à relier l'ensemble des pièces entre elles.

Dans le très prisé quartier de Montchat à Lyon(3e arrondissement), une maison a totalement changé de visage et d'usage. Avant qu'elle ne soit réhabilitée, elle se composait de trois logements distincts. Lorsqu'ils ont acheté ce bien, les propriétaires avaient le souhait de regrouper tous ces plateaux et de rendre à cette maison sa fonction de maison familiale d'origine, nous a indiqué Mustapha Kilinc, l'architecte du projet.

 

Pour comprendre la problématique de ce projet, il nous explique que cette maison a été construire en deux temps. Tout d'abord, dans les années 1950, avec la construction d'une maison de deux niveaux (un rez-de-jardin et un rez-de-chaussée côté rue), dans laquelle l'entrée se faisait par un escalier situé au centre de la maison. Puis dans les années 1970-1980, un autre étage a été ajouté. Mais pour y accéder, un escalier en béton a été construit sur le côté de la maison, en limite de propriété. Ces trois logements n'étaient donc pas connectés les uns aux autres et l'escalier central ne permettait pas "la création de grandes pièces", explique Mustapha Kilinc de l'agence Kilinc Architecture.

 

=> Découvrez dans les pages suivantes, la suite du reportage
actionclactionfp