L'Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures (UFME) présente trois nouvelles fiches techniques dédiées à l'acoustique et l'isolement phonique des menuiseries. Destinées aux professionnels, elles rappellent des notions essentielles quant à la prescription des bons produits.

Le syndicat professionnel des portes et des fenêtres multi-matériaux sort trois nouvelles fiches destinées à "Tout savoir et tout comprendre sur l'acoustique des menuiseries extérieures". Rédigées à l'intention des professionnels du secteur, ces fiches complémentaires rappellent des notions essentielles et des étapes clés de la prescription de fenêtres.

 

La première (FT30), s'attache à la "Définition des grandeurs acoustiques" et précise celles qui sont utilisées pour les fenêtres. Elle définit par exemple ce que sont les bruits "rose" et "route", ou le mesure de l'indice d'affaiblissement (dispositif utilisé, protocole et expression de la performance dans les certificats acoustiques). La fiche répond également à des questions telles que "Comment passer de R(f) à Rw ?" ou encore "Comment passer de Rw à RA et RA,tr ?". La seconde (FT31) s'intitule "Isolement de façade et conséquences pour la menuiseries extérieure". Son objectif est d'expliquer les différences à prendre en compte entre indice d'affaiblissement (RA,tr) du produit et l'indice d'isolement (DnT,A,TR) d'une façade. Elle présente ces deux indices et détermine les performances "produits" qui répondent au niveau d'isolement de la façade imposé par la réglementation avec des exemples concrets et des corrections à apporter si nécessaire. Les deux premières fiches pédagogiques proposent, en conclusion, un glossaire des définitions.

 

Comment prescrire les bonnes fenêtres sans étude acoustique ?

 

Quant à la troisième (FT32), elle s'intitule : "Déterminer l'isolement de façade… quand l'étude acoustique n'existe pas". Car dans ce cas de figure, le menuisier extérieur doit, en sa qualité de sachant, conseiller en s'exprimant via une démarche simple et des règles forfaitaires pour déterminer les performances des éléments qui composent la façade. Ce document a été élaboré par l'UFME pour permettre aux fabricants ou prescripteurs de fenêtres d'anticiper sur les besoins d'information du maître d'œuvre ou de l'architecte, en leur permettant de se positionner à la remise de l'offre comme conseil : "Sans prétendre réaliser une étude en lieu et place d'un acousticien, cette fiche permet ainsi au professionnel de déterminer les performances acoustiques d'une fenêtre à mettre en œuvre dans une façade dont il est amené à définir la performance à minima, et lui donner des clés concrètes pour faire un diagnostic étape par étape". La fiche insiste sur la géolocalisation du chantier et l'évaluation des distances des sources potentielles de bruit, le classement sonore des infrastructures, la détermination du niveau de bruit en dB et des corrections à apporter en fonction de l'éloignement ou de l'angle, par rapport à la façade à rénover. Cette dernière publication est illustrée d'un cas pratique.

 

Les trois fiches seront prochainement disponibles en téléchargement sur le site www.ufme.fr
actionclactionfp