UN PROJET/UNE PARTICULARITE. Après plus d'un an de travaux, la réhabilitation du Palais de Justice de Strasbourg se poursuit pour une livraison prévue en janvier 2017. Sa particularité ? Ce sont trois chantiers en un : la restauration des éléments inscrits à l'inventaire de cet édifice impérial allemand, la réhabilitation lourde sur 12.300 m² et enfin la construction neuve sur 6.000 m² dans la cour centrale. Découverte.

Trois chantiers délicats en plein cœur de Strasbourg : la restauration des éléments inscrits à l'inventaire du patrimoine historique de cet édifice au style impérial allemand construit à la fin du 19ème siècle par l'architecte Skjold Neckelmann; la réhabilitation lourde sur 12.300 m²; et enfin la construction neuve sur 6.024 m² dans la cour centrale. En clair, la rénovation du chantier du Palais de justice imaginée par deux cabinets espagnols Garcès-De Seta- Bonet Arquitectes, et Serra -Vives- Cartagena Arquitectes et entamée en juin 2014, en plein centre-ville, avance à grand pas pour une mise en service en janvier 2017.

Vers la fin du gros oeuvre fin août

Derrière les toiles de deux mètres de haut destinées à limiter avant tout les émanations de poussières, près de 35 compagnons d'Eiffage Construction Alsace et Spie Batignolles Est s'affairent sur le chantier de réhabilitation lourde. "Après la phase de démolition commencée il y a un an, nous envisageons la fin du gros œuvre en août 2015", souligne Olivier Weber, directeur de projet Eiffage Construction Alsace, mandataire du groupement auquel participent Spie batignolles Est, Clemessy et Eiffage Energie.

Valoriser et moderniser à la fois

Et Olivier Weber d'ajouter : "Seule la grande grue restera en place quelques mois encore, normalement jusqu'à fin décembre. Il ne reste donc plus que la façade et les murs d'enceinte. Nous allons débuter la pose de la charpente de la grande verrière métallique de la salle des pas perdus. Cette dernière est pour l'instant déposée." Et au centre, un nouveau bâtiment accueillera notamment les bureaux. "Il fallait valoriser le bâtiment historique, mais le moderniser et le mettre aux normes", insiste également Jérôme Riebel, directeur des Travaux pour Spie batignolles Est.

 

Dans sa globalité, le principe architectural retenu concilie l'élégance des éléments inscrits à un dessin architectural plus moderne, tout en conservant l'aspect patrimonial de l'édifice, notamment d'extérieur, poursuivent-ils.

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article et le diaporama.

actionclactionfp

"Revoir la gestion des flux de circulation"

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © GARCES / DE SETA / BONET ARCHITECTES - BARCELONE
Avant que le groupement mandataire du projet nous précise les deux enjeux majeurs portés par les architectes espagnols : "Revoir la gestion des flux de circulation : jusqu'à présent, les mêmes voies étaient empruntées quotidiennement par les détenus, le public et les usagers du Palais de Justice avec les risques de sécurité que cela comporte. La réflexion devait nécessairement s'engager autour d'une redéfinition des flux intérieurs pour dissocier les circulations des différents utilisateurs du bâtiment. Le but : assurer la sécurité du public et des collaborateurs du Palais de Justice et offrir à ces derniers un cadre de travail plus confortable. Il a fallu également repenser le contraste architectural entre le bâtiment d'origine et la surélévation réalisée en 1978."

Vers une nouvelle "coiffe" du Palais de justice

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
Les architectes ont choisi ainsi de supprimer complètement cette extension. La maîtrise d'oeuvre a alors souhaité la remplacer par un troisième et un quatrième niveau d'étage partiel, légèrement positionnés en retrait de la façade d'origine, se plaçant tel un chapeau sur le toit d'origine. Les deux cabinets ont, par ailleurs, inventé ce procédé architectural afin d'offrir deux visions d'optique différentes aux utilisateurs et aux riverains, la vision d'un bâtiment historique, vu du sol du Palais de Justice et celle d'un bâtiment patrimonial associant une touche de modernité, vu de plus loin sur la nouvelle "coiffe" du Palais de Justice.

Traces de balles conservées

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
"Au démarrage du chantier, en collaboration avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), des huissiers ont été mandatés pour dresser un constat préalable des éléments inscrits avant leur protection in situ (verrières, façade, escalier,…), rappelle Olivier Weber, directeur de projet Eiffage Construction Alsace, mandataire du groupement. Car, en effet, on a conservé les traces de balles et d'explosifs qui ont lourdement marqué la façade durant la Seconde Guerre mondiale."

Renforcer les structures

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
Avant la phase de curage, l'équipe chantier a alors procédé à une vaste campagne de désamiantage et au déplombage de certaines parties du bâtiment. Et c'est en septembre dernier que les équipes du groupement ont procédé à la déconstruction du 3ème étage et de la toiture rajoutés en 1978, puis d'une partie de la cour intérieure du Palais de Justice.

L'installation de plus de 1.000 profilés

Une autre étape étonne sur le chantier : l'installation de plus de 1.000 profilés réalisée par BCM Baumert Constructions Métalliques, entreprise fabricant de charpente métallique en Alsace, pour renforcer les structures. Objectif : installer des tirants provisoires pour soutenir les arcs boutants de la voûte de la Salle des Pas Perdus. "Ces tirants sont au nombre de 6, nous signale Nicolas Eberhart, responsable travaux charpentes de la société BCM.Et les tirants seront retirés après construction d'un contrefort."

Une structure complexe de 160 tonnes d'acier

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
D'ailleurs, deux cages d'ascenseurs panoramiques seront installées pour reprendre les efforts de charge des voûtes et améliorer l'accessibilité des lieux pour les personnes à mobilité réduite. Les structures des salles du Palais de Justice ont également été renforcées à l'aide de profilés acier.

 

Une nouvelle charpente métallique

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
De plus, depuis mars dernier, la société BCM réalise la nouvelle charpente métallique qui supportera la future toiture du Palais de Justice. "Les agences d'architecture espagnoles ont en effet imaginé une structure complexe de 160 tonnes d'acier comportant de nombreux pans inclinés, pour permettre l'intégration de puits de lumière au moyen de formes coniques de différentes hauteurs, nous rappelle le groupement. Cette structure métallique est destinée au 4e et dernier niveau créé pendant les travaux."

 

En effet, six mois d'études ont été nécessaires à la conception de cette nouvelle charpente qui a fait l'objet d'une modélisation 3D extrêmement pointue poursuit Nicolas Eberhart. Cette ossature métallique a d'ailleurs été conçue dans les ateliers d'Erstein à 15 km de Strasbourg.

La pose de la charpente débutée sur différentes ailes

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
A noter que la pose de cette charpente métallique a débuté par les différentes ailes du bâtiment pour rejoindre ensuite le noyau central, placé au-dessus du nouveau patio végétalisé. "Un revêtement inox sera enfin appliqué sur l'ensemble de la charpente, cette dernière est justement positionnée à 2 mètres de retrait de la façade afin de conserver la vue globale depuis l'accueil du Palais sur l'édifice historique inscrit", indiquent les porteurs du projet.

Pour un meilleur apport de lumière

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © GARCES / DE SETA / BONET ARCHITECTES - BARCELONE
"Cette réhabilitation lourde et extension de la structure se conjuguera enfin par un apport de lumière naturelle issue de deux sources principales : les futures façades du patio intérieur, et les ouvertures sur la nouvelle toiture en zinc", conclut Olivier Weber.

Fiche technique

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © jm.bannwarth@balloide-photo.com
Maître d'Ouvrage : Agence publique pour l'immobilier de la justice (APIJ)
Conducteur d'opération : DDT 67
Groupement constructeur : Eiffage Construction Alsace (mandataire) / Spie batignolles est / Eiffage Energie / Clemessy
Charpentier : BCM
Groupement de maîtrise d'oeuvre :
Architectes mandataires : GARCES - DE SETA - BONET Arquitectes
Architectes co-traitants : SERRA - VIVES - CARTAGENA Arquitectes
Bureau d'étude technique : SETEC Bâtiment
Bureau d'étude environnementale : VP Cité / Benefficience
Bureau d'étude économiste : GV Ingénierie
Bureau d'étude acoustique : Acoustique Vivié et Associés
Bureau d'étude signalétique : Frédéric Teschner Studio
Début des travaux : juin 2014
Janvier 2015 : Poursuite des travaux de gros oeuvre et poursuite des travaux au niveau de la verrière de la Salles des Pas Perdus
Février 2015 : Démarrage des corps d'état secondaires
Mars 2015 : Pose de la charpente métallique
Livraison travaux : 2016
Mise en service : début 2016
Durée : 36 mois de travaux
Gros-œuvre : 40.000 m3 de béton
230 tonnes d'acier.
Montant des travaux : 34 millions d'euros

 

Salle d'audience

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © GARCES / DE SETA / BONET ARCHITECTES - BARCELONE
Une nouvelle grande salle d'audience publique sera construite. Les prévenus arriveront par une rampe d'accès souterraine, évitant ainsi un des problèmes majeurs de l'ancien palais, à savoir la promiscuité des prévenus avec le personnel du Palais. Ils seront directement conduits jusqu'à une cellule, puis jusqu'au box.

Patrimoine historique

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © jm.bannwarth@balloide-photo.com
Le bâtiment est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Respect des performances techniques

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © jm.bannwarth@balloide-photo.com
Enfin, le maître d'ouvrage, l'Agence publique pour l'immobilier de la justice (APIJ) est particulièrement attentif à la qualité de la réalisation de l'opération et au respect des performances techniques requises.

Une réhabilitation lourde

Rénovation du Palais de justice de Strasbourg
Rénovation du Palais de justice de Strasbourg © S.C.Batiactu
Une réhabilitation lourde sur 12.300 m².