Le recours de l'association Monts 14 contre le permis de construire accordé par la Ville de Paris au projet de tours Duo de l'architecte Jean Nouvel, a été rejeté par le tribunal administratif. Le porteur du projet, Ivanhoé Cambridge, espère que la livraison des deux IGH pourrait avoir lieu en 2020.

L'association Monts 14 a vu son recours contre le projet de construction de tours Duo, rejeté par le tribunal administratif de Paris, ce 10 novembre 2016. Déposé le 16 mars dernier, il reprochait une "enquête d'évaluation environnementale" insuffisante qui n'aurait "pas permis d'apprécier la gravité de l'impact des tours", selon l'AFP. Mais le tribunal a jugé "irrecevable" cette requête pour un vice de procédure. L'association n'aurait pas "régulièrement notifié son recours" à la partie adverse, dans un délai légal de 15 jours. En effet, l'association aurait envoyé une première copie du recours à Ivanhoé Cambridge (porteur du projet, filiale de la Caisse de dépôt et de placement du Québec) à une fausse adresse, avant d'envoyer à la bonne adresse un second courrier… ne contenant pas la copie du texte.

 

Une boulette qui pourrait être corrigée puisque l'association pourrait faire appel, non suspensif, de ce jugement. Le promoteur annonçait, au mois d'avril dernier, vouloir entamer le chantier à l'automne. Les deux tours, de 122 et 180 mètres de hauteur, doivent pousser en bordure de périphérique et des voies ferrées de la gare d'Austerlitz dans le 13e arrondissement de Paris. Elles proposeront 96.100 m² de bureaux, ainsi qu'un hôtel de 12.000 m², un restaurant bar panoramique, un auditorium et des commerces. Il était initialement prévu qu'elles soient livrées en 2020.
actionclactionfp