Autre nouvelle tendance pour le fabricant : la perforation. "Nous réalisons de plus en plus de double façade avec des résilles", raconte Roger Baltus. Contrairement aux résilles métalliques, celles en zinc ne rouillent pas. "Cette évolution va nous pousser à une logique de système. Les architectes attendent de nous des solutions complètent que nous pouvons leur apporter". L'industriel travaille enfin à l'intégration d'éléments capteurs d'énergie pour stocker notamment les eaux de pluie, nous a t-il confié. Pour l'avenir, "nous sommes confiants. Le zinc est un matériau haut de gamme. Certes il coûte cher mais il dure très longtemps et peut-être recyclé à 98%", fait valoir Roger Baltus.

 


A l'occasion de cet anniversaire, VMZINC a ouvert un site dédié à l'événement;
actioncl