SOCIAL. La France et le Portugal ont signé un accord de partenariat pour lutter contre le travail détaché illégal.

Les ministères du Travail français et portugais ont annoncé avoir passé un accord de coopération administrative en matière de détachement de travailleurs et de prévention du travail non déclaré. "L'efficacité de la politique de lutte contre le travail illégal et les fraudes au détachement implique, entre autre, d'intensifier et de rendre opérationnelle la coopération entre pays européens contre la concurrence sociale déloyale", peut-on lire dans un communiqué de presse. Pour rappel, d'après les chiffres communqués par la commission européenne, le Portugal est le premier pays d'origine des salariés détachés actifs en France (16%).


Des contrôles communs entre les deux pays


Les moyens qui seront mis en place seront notamment la rédaction de "documents d'information sur les législations française et portugaise à destination des entreprises, des travailleurs et des organisations syndicales et professionnelles". Il est également prévu la tenue de contrôles communs dans les deux pays.

 

"Des accords définissent d'ores et déjà les modalités de coopérations bilatérales entre la France et dix pays membres de l'Union Européenne. Deux accords ont été signés en 2017 avec la Bulgarie et aujourd'hui le Portugal. D'autres projets sont en cours de discussion", précise le ministère.
actionclactionfp