L'Ordre des géomètres-experts vient de lancer un portail web grâce auquel les particuliers peuvent désormais accéder en quelques clics à toutes les informations concernant leur terrain. Un outil gratuit qui relaye à la fois ses propres données mais également celles de l'IGN et du cadastre.

L'ordre des géomètres-experts vient en effet de mettre en ligne un portail - www.geofoncier.fr - permettant aux particuliers d'accéder à toutes les informations concernant leur terrain. Un site Internet complet dont la création a été rendue possible grâce au partage et à la mutualisation des données entre ses propres services, ceux de l'IGN (Institut Géographique Nationale), pour toute la partie cartographique, et du cadastre.

 

Grâce à ce portail, les internautes peuvent désormais non seulement localiser leur parcelle sur une carte - d'ailleurs, elle peut se situer n'importe où sur le territoire français, y compris dans les départements d'Outre-mer - mais également consulter toutes sortes d'informations relatives à leur terrain.

Plusieurs couches de données

Une bonne partie d'entre elles portent sur les opérations réalisées par les géomètres experts : bornage, divisions foncières et en copropriété... Les particuliers peuvent ainsi savoir à quand remonte leur dernière intervention, sa nature exacte, le nom et les coordonnées de la personne qui est intervenue... "Entre les achats et les ventes de parcelles, le foncier est un domaine où il y a beaucoup de mouvements du coup, il était important de se doter d'un outil de traçabilité fiable et précis", commente Patrick Bezard-Falgas, responsable du groupe de travail sur l'élaboration du Référentiel Foncier Unifié (RFU). En prime, l'ordre des géomètres-experts donne la possibilité aux internautes de visualiser les limites et de connaître la surface exacte de leur terrain.

 

Mais ce n'est pas tout car, via le site, les particuliers peuvent également obtenir des renseignements sur la nature du sol de leur terrain, sur les risques environnementaux auxquels il peut être exposé (mouvements de terrain, avalanches, séismes...) ou encore sur ses ressources en eau. Des informations qui étaient déjà accessibles via différents sites Internet, notamment celui du cadastre, mais qui jusqu'ici n'avaient jamais été réunies. Elles devraient d'ailleurs bientôt être complétées par des données d'urbanisme avec, par exemple, l'ajout de liens pour accéder directement au plan local d'urbanisme de chaque commune.

 

Un outil riche en contenu mais dont l'interface aurait pu être simplifiée afin de faciliter la navigation des internautes.
actionclactionfp