Outre cette colonnade, la base de la tour est marquée par des découpes, liées à des obligations de passage vis-à-vis de la sortie de secours d'un hôtel attenant ou d'une problématique d'accès pompiers. "Les règles d'urbanisme ont façonné la face sud", avoue le maître d'œuvre qui évoque une règle sur l'écartement minimal du bord de parcelle (1,90 mètre) pour obtenir le droit de ménager des ouvertures dans la façade. L'architecte estime d'ailleurs que la tour est au volume maximum des possibilités de la parcelle.

actioncl