Le président de Vinci dit également sa fierté à participer au vaste enjeu de régénération urbaine, qu'il s'agisse de l'Arena 92 à Nanterre, de la prochaine gare du RER E située sous le CNIT ou du futur siège de son propre groupe, dans le quartier des Groues. Pour autant, le chantier de la tour Saint-Gobain ne sera pas simple : "C'est un défi technique et organisationnel, avec un environnement extrêmement contraint, des galeries techniques en sous-sol qui sont nombreuses, et la volonté de limiter les nuisances pour les riverains bien que l'emprise soit exiguë". Pour y parvenir, le groupe de BTP devra gérer des approvisionnements chronométrés de façon précise et mènera les travaux en démarche FullBIM. Le chef de projet qui a été choisi n'est pas un novice : il a déjà dirigé le chantier de construction du stade de Bordeaux.

actioncl