"Nous avons imaginé un système d'accès très ouvert", explique Etienne Tricaud, cofondateur d'Arep. Une rampe publique grimpe ainsi, en spirale, tout autour du bâtiment, jouant le rôle de "balcon sur la ville". D'après Arep, c'est cet élément qui a "emporté la décision du jury et du maire de Hangzhou".
actioncl