INNOVATION. Livré à la fin 2015 et ouvert depuis septembre dernier, le nouveau campus EDF se distingue sur le plateau de Saclay (Essonne) par son ''bloc stratifié'' et ses panneaux de façade monoblocs. Les architectes Emmanuel Combarel et Dominique Marrec ont opté pour un béton fibré à ultra-hautes performances (BFUP) qui recouvre les six étages de formation.

Sur le plateau de Saclay à Palaiseau (Essonne), le tout nouveau campus EDF, livré à la fin 2015 et ouvert depuis septembre 2016, suscite la joie des 15.000 employés formés chaque année. Réalisé en "un seul bloc stratifié", par les architectes Emmanuel Combarel et Dominique Marrec de l'agence parisienne (ECDM), le campus EDF, se remarque dans le quartier de l'Ecole polytechnique, installée sur le plateau depuis 1976. Il tutoie, en effet, les quatre bâtiments cylindriques du Centre de Recherche & Développement (R&D) de 52.000 m², livrés en 2016, par l'architecte Francis Soler.

 

D'ailleurs, l'ex-président d'EDF, Henri Proglio, avait affirmé en juin 2012, lors de la présentation du projet : "EDF a une tradition forte de formation. Nous avons relancé la dynamique en 2010 au travers de la signature d'un accord 'Défi formation', signé par l'ensemble des organisations syndicales. Le campus Edf sera la plateforme de l'ambition sociale du groupe."

 

"Une organisation développée en coupe et non en plan, loin de la conception des campus traditionnels"

 

Dans cette volonté, "le nouveau campus de formation d'EDF, ouvert 24 heures sur 24, se distingue, en effet, par une organisation développée en coupe et non en plan, loin de la conception des campus traditionnels, apparentés à des parcs urbains habités très consommateurs de territoire", rappellent les architectes Emmanuel Combarel et Dominique Marrec, lauréats du concours en 2011.

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article.


actionclactionfp