Quant au parti pris architectural, "nous avons souhaité spécifiquement une enveloppe métallique dotée d'une toiture en forme de ruban pour apporter du dynamisme à la structure mais également une impression de légèreté", poursuit Nicolas Chabanne.

 

Outre, ses salles de combats, ce centre régional d'arts martiaux comprendra aussi une salle d'échauffement, un espace bien-être et musculation, accessible aux sportifs comme au grand public, des vestiaires et douches, une infirmerie, une salle de pesée et un local anti-dopage, des bureaux, et un club-house. Ce "pôle d'excellence sportif" sera pris en charge par le Centre national pour le développement du sport (CNDS), par la Région des Hauts-de-France et par le Département, du Pas-de-Calais.
actioncl