Les toitures végétalisées extensives nécessitent généralement l'utilisation de terre et de pouzzolane, qui pèsent lourd. Voici un système alternatif qui repose sur l'utilisation de rouleaux de laine de roche aiguilletée qui retient un grand volume d'eau. Explications avec Clément Achéritéguy, chef de marché non résidentiel chez Knauf Insulation.

Depuis 15 ans, Knauf Insulation commercialise des produits à base de laine de roche pour les marchés de l'horticulture en Europe et au-delà. Le matériau minéral, et donc imputrescible, a la particularité de retenir de grandes quantités d'eau qui peuvent être utilisées pour irriguer des végétaux. Plus récemment, l'industriel s'est intéressé au débouché que constituent les toitures végétalisées dites "extensives", c'est-à-dire celles de grandes dimensions et qui ne requièrent pas une maintenance fréquente. Elles se composent généralement d'une couche de sédum (plante succulente) enracinée dans un épais substrat de terre végétale et pouzzolane (une roche volcanique poreuse), surmontant un filtre et un système de drainage. Un complexe qui peut s'avérer épais et lourd, avec des masses comprises entre 55 et 100 kg/m² à sec.

 

L'industriel a donc développé "Urbanscape GreenRoof", une solution à trois couches : un tapis de végétation comprenant des mousses, du sedum et des plantes vivaces, ancré sur une trame organique en fibres de coco ; une couche d'enracinement constituée de longues fibres de laine de roche spécialement aiguilletées pour former un feutre compact qui absorbe et stocke l'eau ; et une nappe drainante en PEHD (polyéthylène haute densité) et géotextile non tissé, elle aussi conditionnée sous forme de rouleaux. Ces trois épaisseurs se disposent successivement, selon des orientations alternées, afin de constituer un système léger (entre 13 et 14,7 kg/m²) et compact (entre 7 et 9 cm d'épaisseur), sans aucune perforation de la couche d'étanchéité. "Il peut se poser sur des toitures avec des inclinaisons comprises entre 0 et 20 %, sur tout type de structure porteuse : béton, acier, bois. Et il peut être mis en œuvre directement sur tout revêtement d'étanchéité résistant aux racines, posé en adhérence, semi-indépendance ou fixé mécaniquement et en toiture inversée", nous énumère Clément Achéritéguy, chef de marché non résidentiel pour Knauf Insulation.

 

Un procédé de fabrication particulier

 

"Le procédé de fabrication spécifique permet à la laine de roche de conserver ses propriétés dans le temps", fait-il valoir. L'usine, située en Slovénie, produit une qualité particulière de cet isolant minéral, sans liant et spécialement aiguilleté pour être hautement absorbant. Le matériau présente ainsi la capacité de retenir entre 31 et 44 litres d'eau au mètre carré, selon son épaisseur (2 ou 4 cm), des quantités supérieures à celles des toitures extensives traditionnelles (25-30 litres/m²). "Il a été calculé qu'un système Urbanscape GreenRoof 2 cm pourrait retenir 82 % des eaux de pluie annuelles à Paris, ce qui signifie que 18 % seulement seront évacuées de la toiture", précise le spécialiste.

 

Découvrez la fin de l'article en page 2.
actionclactionfp