Le baromètre 2016 des énergies renouvelables note un certain optimisme pour cette filière : "Le cadre institutionnel est clairement posé et la programmation pluriannuelle de l'énergie donne un cap ambitieux, à la mesure du potentiel du secteur". Pour les analystes, le solaire photovoltaïque constitue un des piliers de la transition énergétique française. Le parc installé, à la fin du mois de septembre 2016, dépassait les 7,3 GWc pour une production électrique annuelle de 7,7 TWh (soit 1,6 % de l'électricité française). Ce qui place la France au troisième rang européen, encore une fois derrière l'Allemagne (40 GW), l'Italie (19 GW) et le Royaume-Uni (9 GW). Cependant, le nombre de raccordements a été relativement faible en 2016, avec seulement 450 MW de puissance nouvelle ajoutée sur les neuf premiers mois de l'année.

 

En raison des ressources solaires, ce sont les régions de la moitié sud du pays qui comptent le plus d'installations : Nouvelle-Aquitaine (1,7 GW), Occitanie (1,4 GW) et PACA (0,9 GW) représentent ensemble environ 58 % du parc national. Elles devancent la région Auvergne-Rhône-Alpes (0,7 GW) et le Grand Est (0,4 GW). L'organisme remarque : "Si le photovoltaïque français a été porté à ses débuts par le segment des installations pour particuliers, c'est aujourd'hui le créneau des grandes installations (plus de 1 MW) qui donne le ton. Depuis 2012, le créneau des toitures résidentielles (moins de 9 kW) n'a cessé de se contracter, passant de près de 28.900 installations à 14.500 en 2015". Un recul qu'il explique par la dégressivité des tarifs d'achat du courant depuis 2011, la sortie de ces installations du dispositif du crédit d'impôt en 2013 et l'action de professionnels malhonnêtes ayant jeté le discrédit sur la filière. La taille moyenne des sites montre, pour sa part, une grande disparité avec une concentration de grandes centrales au sol en région Nouvelle-Aquitaine, deux fois plus élevée qu'en PACA ou Occitanie. Mais l'autoconsommation devrait relancer le marché des petites installations.

 

Economiquement, la filière photovoltaïque représente plus de 8.200 emplois directs pour un chiffre d'affaires évalué à 4,4 Mrds € (en 2015).
actioncl