HOLLYWOOD. Dwayne 'The Rock' Johnson est de tous les films d'action américains. Son dernier rôle lui fait incarner le responsable de la sécurité de la tour Pearl à Hong Kong, un gratte-ciel fictif de plus d'un kilomètre de haut. Et les choses ne vont pas se passer comme prévu…

Toujours plus haut, toujours plus fort. En 1974, La Tour infernale, superproduction hollywoodienne réunissait un casting de folie au sommet d'un gratte-ciel de 135 étages et 550 mètres de haut. En 2018, Skyscraper se devait de faire mieux : elle enverra Dwayne 'The Rock' Johnson, ex-catcheur et désormais star des films d'action, au cœur d'une situation de crise dans une tour de 240 niveaux et 1.064 mètres de hauteur !

 

Et dans ce film, l'immeuble "The Pearl" situé dans le Victoria Harbour de Hong Kong (Chine) devient un personnage à part entière. Son allure futuriste, torsadée et ajourée, est renforcée par la présence d'une sphère, la perle, qui est posée au pinacle. Des ascenseurs à grande-vitesse desservent les différents étages et serres de cette ville verticale, commandée par des ordinateurs et un PC hyper-sécurisé avec empreintes palmaires qui… ne semble pas convaincre Will Sawyer, le héros du film.

 

Alerte spoiler : The Rock parviendra à sauver sa famille

 

Ce dernier, ancien agent d'intervention du FBI Hostage Rescue Team, intervient comme consultant de sécurité pour le compte du promoteur chinois de la tour. Mais, tout comme dans un autre classique des films d'action (Piège de cristal, 1988), un groupe de méchants cambrioleurs, emmenés par un chef à l'accent européen, vont prendre le contrôle du bâtiment. Ils déclencheront une avalanche de catastrophes, y compris un impressionnant incendie, qui évoque cette fois les récents sinistres des gratte-ciel dubaïotes. Afin de sauver sa famille, Will Sawyer sautera donc depuis une grue à travers la façade vitrée de la tour, tout en évitant les balles d'un sniper…

 

Skyscraper - The Pearl
Skyscraper - The Pearl © Universal Pictures - Legendary Pictures

 

La bande d'annonce ne laisse que peu de répit au spectateur. Mais elle permet d'admirer rapidement le soin apporté aux détails de l'immeuble imaginaire qui dépasserait le kilomètre d'altitude. A noter que le tournage n'a pas été réalisé à Hong Kong mais en Colombie Britannique, pour des raisons de coût. Et dans notre réalité, une tour de plus de 1.000 mètres est bien en construction, mais en Arabie saoudite à Jeddah; Reste à savoir si la sécurité sera mieux assurée que dans Skyscraper, dont la sortie est prévue pour l'été prochain.

 

 

actionclactionfp