La filiale de GDF Suez spécialisée dans la maintenance d'équipements de chauffage et de production d'eau chaude, Savelys, dispose de huit centres de formation en France. Des sites indispensables aux techniciens et chefs d'équipes susceptibles d'intervenir sur une multitude d'appareillages différents. Le centre de Montévrain (Seine-et-Marne) nous a ouvert ses portes. Visite guidée.

La formation continue n'est pas un vain mot pour Savelys, une filiale de GDF Suez qui ne compte pas moins de 3.300 techniciens dans ses rangs sur 4.300 collaborateurs en tout. Car ces techniciens, qui interviennent pour des mises en service, de l'entretien et des dépannages sont susceptibles de travailler sur une multitude de machines différentes. "Certaines installations ont parfois plus de 30 ans. On estime le parc français actuel à 2.000 ou 2.500 modèles différents de machines de chauffage", nous explique Bruno Pasquier, le directeur adjoint du service Formation. Une hétérogénéité qui oblige les personnels intervenant à disposer d'une vaste expertise et d'une grande habitude, allant des matériels les plus anciens jusqu'aux plus récents.

 

La société Savelys dispose, pour les former, d'un réseau de huit centres implanté dans les grandes zones géographiques : Arras pour le Nord de la France, Nancy pour l'Est, Lyon pour la zone alpine, Marseille pour l'arc méditerranéen, Bordeaux pour l'arc atlantique, Lorient pour la Bretagne et Tours pour le centre. Le site francilien de Montévrain, quant à lui, s'impose comme le centre de gestion de toutes les formations dispensées en région et comme le plus grand centre de l'ensemble, avec 1.000 m². "Nous dispensons 100.000 heures de formation par an à nos salariés", précise Jean-Pierre Esmont, le directeur Formation & Qualité de Savelys. "Nos centres de formation doivent nous permettre de placer les techniciens en situation réelle d'intervention, comme chez les clients", précise-t-il.

 

L'expertise s'est beaucoup étoffée
Le centre de formation se présente donc comme un ensemble de "pièces" regroupant les différents appareillages susceptibles d'être rencontrés chez les particuliers et dans le tertiaire ou le petit collectif : chaudières, émetteurs de chaleur, robinets d'eau chaude, panneaux électriques, détecteurs de fumée ou de gaz, rien ne manque. Environ 150 machines différentes sont installées, pouvant être mises en service en quelques minutes. "Les machines sont sur roulettes et munies de raccordements rapides afin de changer rapidement la configuration", détaille Bruno Pasquier. De même, grâce à un stock de pièces défectueuses gardées en magasin, il est possible de mettre ces machines en situation de panne, afin que les professionnels s'exercent à identifier les problèmes et à les résoudre.

 

Découvrez la fin de l'article en page 2.
actionclactionfp