Un nouveau satellite d'embarquement verra le jour d'ici à fin 2012 sur l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. Le S4, nom de code actuel, devrait renforcer l'attractivité de l'aéroport parisien, et se fixe pour principal objectif l'amélioration de la qualité de services. Visite du chantier.

C'est un bâtiment long de 770 mètres et d'une surface totale de 100.000 m2, répartis sur 4 niveaux, qui émerge en ce moment à l'est des terminaux 2E, 2F et du satellite S3 de l'aéroport de Roissy. Ainsi, Aéroport de Paris (ADP) vient de présenter le chantier du S4, un long paquebot dédié aux vols long courrier qui pourra accueillir quelque 7.8 millions de passagers chaque année et jusqu'à 16 avions en contact simultané, dont 7 gros porteurs type A380.

 

Des chiffres impressionnants caractérisent ce nouveau satellite d'embarquement de Roissy Charles-de-Gaulle, qui devrait participer au dynamisme de l'aéroport. « Nous n'avions pas besoin de capacité supplémentaire », reconnait Pierre Graff, Pdg d'Aéroport de Paris. En effet, le S4, déjà programmé dans la stratégie d'avant-crise, s'inscrit dans une volonté de « proposer une qualité de services exemplaire ». « Il y a eu des réductions au niveau des investissements en 2008, avec la crise, mais cela n'a pas touché le projet du S4 », ajoute-t-il. Le nouveau satellite aura donc une utilité fonctionnelle, prévu pour améliorer le fonctionnement du hub Skyteam (Air France-KLM, ndlr), et sera également un équipement stratégique après la crise. Surtout, il permettra de procéder à des travaux de rénovation des autres bâtiments du site de Roissy de manière plus confortable pour tous. « On pourra en effet restaurer les autres terminaux en les fermant et non sous exploitation, ce qui nous permettra de réaliser des économies de charges, par exemple », explique Pierre Graff. La stratégie « Cap sur la qualité de services » qui s'opérera entre 2011 et 2015, aura demandé un investissement total de 2.4 milliards d'euros, dont 750 M€ pour la seule qualité de services. Le S4, quant à lui, aura nécessité 560 M€ d'investissement et créé 1.500 emplois à temps plein sur 4 ans.

Vers une démarche HQE®
Une qualité de services qui se traduit par un bâtiment moderne, clair, lumineux, chaleureux et respectueux de l'environnement. Ainsi, ADP a souhaité mettre en œuvre de façon volontariste une démarche HQE® sur le projet du S4. Les cibles prioritaires, établies avec l'organisme certificateur Certivea, sont : performance énergétique, gestion de l'eau, confort visuel, gestion des déchets. Il en ressort une consommation globale inférieure de 30% à la moyenne des aérogares existantes, grâce, notamment, à une architecture du bâtiment spécifique (forme, utilisation de la lumière naturelle, protections solaires, implantation des locaux…), à la qualité de l'enveloppe extérieure (niveaux d'isolation, technologies de vitrages…), à un choix de système de production et de distribution des énergies (thermo-frigo-pompes) ou encore à la mise en œuvre d'outils de contrôle fins de l'éclairage et de la température dans les locaux. En outre, un système de transport automatique et électrique - qui verra la prolongation du métro interne qui reliera le terminal 2E et la nouvelle galerie marchande - permettra aux passagers de se déplacer, et les passerelles du S4 engendreront la suppression des bus de pistes pour accéder aux avions (soit 1.000 km en moins parcourus chaque jour).

 

Un Grand Magasin parisien
Mais le point fort du nouveau S4, c'est l'aménagement et l'équipement intérieurs du bâtiment. En effet, imaginé et pensé par le cabinet d'architectes interne à ADP, le projet est « basé sur les attributs de la modernité et sur le principe de la 'marche en avant' du passager », comme le souligne François Tamisier, architecte en chef d'ADP. Ainsi, la galerie marchande de ce nouveau satellite d'embarquement (2.400 m2 de commerces, 900 m2 de bars et restaurants) doit donner l'impression d'être dans un Grand Magasin parisien. «Nous avons conçu le parcours du passager dans le satellite 4 comme une promenade à travers la ville, Paris. Ainsi, les voyageurs arriveront dans une station de métro raffi née puis traverseront une galerie commerciale aménagée sur le modèle des grands magasins, avec des marques emblématiques de la France, avant de déboucher sur une vitrine de la technologie européenne, la salle d'embarquement, offrant une vue imprenable sur les Airbus A380 au contact du bâtiment. L'expérience du passager sera de l'ordre de l'urbain, de la culture et de la modernité», explique François Tamisier. Les matériaux utilisés - marbre, verre, bois, végétal, eau - concourront également à faire de cet espace un passage agréable pour les visiteurs, tandis qu'une immense verrière de 1.000 m2 chapeautera le centre commercial et offrira comme un ciel étoilé au-dessus des têtes des passagers. Enfin, le choix des couleurs, des matériaux et d'une signalétique optimisée apporteront « douceur, légèreté et chaleur » au bâtiment.

 

La livraison du bâtiment est prévue au deuxième semestre 2012. D'ores et déjà, le S4 s'inscrit dans la nouvelle génération de satellites aéroportuaires et, comme conclut Pierre Graff, « nous devons soutenir la comparaison avec nos concurrents européens, on n'a donc pas le choix ! »

 

 

Fiche technique du S4

Capacités : 7.8 millions de passagers/an à terme - 16 gros porteurs au contact
Investissement : 560 M€ (coût au m2 : 2.600 €) dont 90 M€ pour les infrastructures, 90 M€ pour le prolongement du métro automatique, 350 M€ pour le bâtiment, 30 Me pour les opérations préparatoires et complémentaires
Surface totale : 100.000 m2 hors œuvre nette répartis sur 4 niveaux
Longueur totale du bâtiment : 770 m
Hauteur maxi au-dessus du niveau des pistes : 22 m
Surface de l'espace embarquement : 25.000 m2
4.000 sièges dans la salle d'embarquement
3.300 m2 de commerces et bars/restaurants
15 postes d'inspection filtrage
1.500 emplois temps plein sur 4 ans
40 titulaires de lots, 300 sous-traitants
Livraison du bâtiment : 2e semestre 2012

actionclactionfp

Un bâtiment long de 770 m

roissy
roissy © CL
Un record! le bâtiment qui abritera le terminal d'embarquement S4 s'étend sur quelque 770 m de long.

Coursives

roissy
roissy © CL
Des coursives au niveau supérieur du bâtiment permettront de distinguer les passagers arrivants et ceux qui sont sur le départ.

Intérieur

roissy
roissy © CL
Perspective du bâtiment vu de l'intérieur.

Porte d'embarquement

roissy
roissy © CL

Escalier mécanique

roissy
roissy © CL
Des tapis mécaniques seront indispensables pour arpenter ce bâtiment long de plus de 700 m.

Plafonds

roissy
roissy © CL
Des faux plafonds équiperont l'ensemble du bâtiment, excepté sous la verrière. Réalisé en métacrylate, ils seront dotés de milliers de diodes qui donneront un effet ciel étoilé.

Chantier du centre commercial

roissy
roissy © CL
En contre-bas de l'espace d'embarquement, le centre commercial, qui sera chapeauté par une verrière de 1.500 m2, sera le lieu de vie du bâtiment.

Galerie marchande

roissy
roissy © CL
Plus de 3.300 m2 de commerces, bars et restaurants sont attendus dans la galerie marchande, qui se voudra à l'image d'un Grand Magasin parisien.

A380

roissy
roissy © CL
Le futur S4 pourra accueillir 16 postes au contact, dont 7 seront dédiés aux gros porteurs type A380.

Accès à l'avion

roissy
roissy © CL
Couloir menant de la porte d'embarquement à l'avion. il n'y aura plus du tout de bus de pistes, ce qui engendrera une économie de 1.000 km en moins parcourus chaque jour.

Zone de transition

roissy
roissy © ADP
"Après avoir franchi les contrôles de sûreté, les passagers quitteront momentanément l'univers aéroportuaire en franchissant "la porte du ciel" pour entrer dans une vaste zone commerciale."

Espace commercial

roissy
roissy © ADP
"Aéroports de Paris offrira par ailleurs toute une palette de services aux passagers qui embarqueront dans ce satellite : jeux vidéo, espaces de travail ou de détente. Le marbre, les parois de verre et l'ensemble des matériaux choisis pour aménager l'espace commercial créeront une ambiance zen propre à la détente et au bien-être. Dès l'entrée, et tout au long de leur parcours, les passagers pourront consulter toutes les informations concernant leur vol (porte d'embarquement, horaire, temps de parcours)."

Zones d'attente

roissy
roissy © ADP
"Afin de créer une ambiance chaleureuse, Aéroports de Paris a fait appel au talent d'un coloriste renommé, Alain Boni. Dans les salles d'embarquement, les sièges auront des teintes variées sur une même rangée pour rompre l'uniformité. La moquette suivra, elle-aussi, un dégradé de couleurs. Les matériaux naturels seront privilégiés pour apporter une ambiance à la fois confortable et raffi née : bois, marbre, verre, etc."

Vers la station de métro automatique

roissy
roissy © ADP
"Après leur enregistrement au terminal 2E, les passagers rejoindront le satellite 4 via une ligne de métro automatique interne au terminal en 3 minutes environ."

Gare de métro automatique

roissy
roissy © ADP
"La gare du métro automatique, située sous le corps central, accueillera les passagers dans une ambiance lumineuse et raffi née. Les escalators seront mis en valeur par une colorisation champagne que les passagers retrouveront dans les boutiques."

Zone de commerces

roissy
roissy © ADP
Il s'agit de la plus grande zone de commerces et de services de Paris-Charles de Gaulle, agencée autour d'une vaste place centrale de dimensions équivalentes à celle de la place Dauphine à Paris. Cet espace, éclairé par une immense verrière situé à 9 mètres de hauteur s'étendra sur plus de 3 300 m².

Salle d'attente

roissy
roissy © ADP
Au milieu de cette place, des fauteuils et des banquettes permettront aux clients de se détendre entre deux achats. Passé l'espace de restauration, une rue bordée de boutiques donnera accès aux deux ailes du bâtiment. Le design de l'espace a été développé par le cabinet Saguez & Partners.

Galerie de débarquement

roissy
roissy © ADP
"La galerie de débarquement passera au-dessus des salles d'attente. Intégralement vitrée, cette galerie permettra aux passagers à l'arrivée de contempler les salles d'embarquement et la zone commerciale avant de rejoindre leur correspondance ou la salle de livraison bagages du terminal 2E."

Vue générale

roissy
roissy © ADP
Le S4 viendra se greffer à l'aéroport, à l'est du S3. Il sera relié au 2B par le métro automatique.