Si la transparence est le maître mot du maître d'œuvre, elle sera soutenue par une structure tout aussi légère, à base de métal, de béton et de bois. Le chantier, qui durera deux ans, nécessitera quelque 600.000 heures de production, une quarantaine d'ingénieurs encadrant et 400 compagnons au pic de l'activité. Côté calendrier, la phase de démolition débutera dans quelques jours, au lendemain du Qatar Prix Arc de Triomphe de ce 4 octobre 2015. Elle se poursuivra jusqu'en décembre, pour voir les premières structures sortir de terre au printemps prochain. La livraison est prévue dans exactement deux ans, pour l'édition 2017 du prestigieux grand Prix du Qatar. "Nous prévoyons de réaliser tout l'aménagement extérieur et les finitions dans les six derniers mois du calendrier", nous confie Bernard Mounier, directeur de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, entreprise de construction choisie pour ce projet.
actioncl