CHANTIER
vélodrome de Saint-Quentin en Yvelines
Chabanne & Partenaires ©

Saint-Quentin-en-Yvelines : un vélodrome olympique tant attendu ! (diaporama)

Les travaux de construction du premier vélodrome couvert en région parisienne ont démarré cet hiver à l'entrée de ville de Saint-Quentin en Yvelines. Cet anneau d'un montant de 74 M € - qui devait servir originellement pour les Jeux Olympiques de 2012 avant que Londres soit préférée à Paris- ouvrira ses portes en 2013. Une nouvelle ère commencera alors pour les stars de la piste tricolore et les cyclistes franciliens. Décryptage.

 
 
 
 


« Cela n’est plus qu’une question de mois», nous confie, sur le chantier, Xavier Bousch, chef de travaux de Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Après des années de projets inaboutis et de déceptions, les pistards français, les espoirs franciliens et tous ceux dans la région que l'anneau attire comme un aimant auront à disposition le vélodrome moderne que certains n'espéraient plus. Un vieux projet enfin devenu réalité.

Seules quatre grues s'élèvent pour l'instant dans le ciel, mais le décor est planté :« Avec 120.000 m3 de terrassements, 2.500 mètres de réseaux d’assainissement, 11.000 m² de voiries, sans compter 11.500 m3 de béton, 650 tonnes d’acier, et 304 pièces préfabriquées de gradins, nous ne construisons pas tous les jours une structure sportive de cette taille », souligne le responsable. Et d’ajouter : « C’est un sacré défi car le chantier nécessite jusqu’à 200 ouvriers en période de pointe dont 90 compagnons pour la partie gros œuvre ». L’étape incontournable du levage de charpente de 950 tonnes et d’une portée maximale de 87 mètres sera forcément spectaculaire.

De son côté, le responsable des travaux de la maîtrise d’œuvre, Chabanne & Partenaires, nous confirme que « le compte à rebours est bien enclenché et que le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ouvrira ses portes en décembre 2013. » Et de glisser : « Et sur un PPP à hauteur de 74 M€, nous ne pouvons pas nous planter ! » Le porteur du projet lyonnais s’est effectivement creusé quelques fois la tête pour pouvoir concevoir un « pôle multifonctionnel de compétition et d’entrainement de niveau olympique tout en étant un lieu susceptible de recevoir des événements culturels. »

Une immense coque pseudo-elliptique
Ce sera avant tout une immense coque pseudo-elliptique semi-enterrée qui abritera, sous sa vaste voûte de 10.000 m², une piste unique au monde. « Elle a été conçue par l’architecte allemand Ralph Schürmann, nous précise Jean Moiroud, ancien mécanicien de l’équipe de France de piste et homme conseil de la Fédération française de cyclisme (FFC). Il est considéré par les professionnels come le meilleur designer des pistes cyclistes, toutes homologuées par l’Union cycliste internationale (UCI). Il s’agira donc de la première piste au monde à former un anneau continu de 250 m de longueur sur 8 m de largeur, sans aucune ouverture, avec un rayon minimal compris entre 22 et 23 m. Le bois de la piste viendra en principe de Sibérie.»

Découvrez la suite de l'article dédié au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines en page 2

Sébastien Chabas (11/04/2012)

 
 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 




11eme rencontres energivie.info - Mulhouse
Du 04/09/2014 au 05/09/2014
Maison & objet - Villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014
Maison & objet projets - Villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014
Now design a vivre - Paris nord villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014
Scènes d'intérieur - Villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014

Recherche dans