L'architecte anglo-irakienne, Zaha Hadid, a obtenu la prestigieuse médaille d'or royale pour l'architecture décernée par le Royal Institute of British Architects (RIBA). Elle devient la première femme à remporter ce prix.

Première femme récipiendaire du prestigieux Prix Pritzker (en 2004), Zaha Hadid ouvre de nouveau la voie aux femmes dans un autre prix prestigieux.

 

"Je suis très fière que l'on me décerne la médaille d'or royale et en particulier d'être la première femme à recevoir cet honneur", a souligné l'architecte Zaha Hadid, après avoir remporté le prix annuel décerné par le Royal Institute of British Architects (Riba). Et de poursuivre : "Il y a de plus en plus d'architectes femmes confirmées. Ça ne veut pas dire que c'est facile. Mais il y a eu de grands changements ces dernières années et nous allons poursuivre dans cette voie".

 

Zaha Hadid est connue pour ses constructions futuristes aux formes courbes et fluides. Dans le monde de l'architecture, elle se distingue pour ses créations qui rompent avec l'ordre répétitif de l'architecture statique du 20e siècle. "Zaha Hadid est une force formidable et influente à l'échelle mondiale en matière d'architecture", a déclaré Jane Duncan, la présidente du Riba, qualifiant son travail d'"extrêmement expérimental, rigoureux et exigeant".

 

Zaha Hadid, a notamment conçu le musée national des arts du XXIe siècle à Rome, la CMA-CGM à Marseille (France), le centre culturel de Bakou ou encore les Pierres Vives à Montpellier.

 

A noter que Jean Nouvel, Frank Gehry et Oscar Niemeyer ont également remporté la médaille d'or royale.
actionclactionfp