Les reventes de logements anciens ont progressé de 5,5% en septembre par rapport à août aux Etats-Unis alors que les analystes prévoyaient une augmentation de moins de 1%.

Selon le groupement national des agents immobiliers (NAR), les reventes de logements anciens aux Etats-Unis ont enregistré une hausse de 5,5% en septembre par rapport à août.
Les analystes prévoyaient plutôt une hausse de moins de 1% à 4,95 millions de transactions. Selon le NAR, ce résultat serait dû à «des prix bas des logements et à des faibles taux d'intérêt». Le groupement a également déclaré : «Le crédit s'est resserré fin septembre, mais cette amélioration démontre que les acheteurs qui étaient restés en retrait veulent revenir sur le marché pour faire un investissement à long terme pour l'avenir».
Sur un an, les ventes ont enregistré une augmentation de 1,4%. Quant au nombre de logements anciens disponibles sur le marché, il a reculé de 1,6% à 4,27 millions.
actionclactionfp