Moulin à farine et à huile de colza, fromagerie et enfin annexe agricole. En 300 ans, le moulin Pontécoulant, en Basse-Normandie, a connu moult rebondissements. Une vie chargée qui a façonné son architecture incroyable. Et qui en fait aujourd'hui, une bâtisse historique. Entièrement rénovée par Pascal Billard et son père, elle abrite aujourd'hui une maison familiale et un éco-gîte. Visite.

Lorsque Pascal Billard et son père rachètent le moulin de Pontécoulant en 2007, tout est à reconstruire. Le projet ? Créer un gîte rural avec de fortes valeurs écologiques et construire une maison pour Pascal et sa petite famille.

 

A force de courage et de passion, les deux hommes s'attèlent à la lourde tâche : rénover intégralement le bâtiment vieux de 300 ans.

 

Les archives départementales les aideront à reconstituer le site et à faire ressortir de terre la belle bâtisse du passé. Seules les pierres et la turbine du moulin témoignent de l'histoire du lieu. "Nous ne voulions pas dénaturé le patrimoine. Tout devait être refait à l'identique, avec quelques touches de moderne disséminées dans le décor", explique Pascal Billard.

 

Petit à petit, l'ensemble des convictions du binôme a permis d'ériger une splendide maison rurale au cachet d'antan. Sa complexité architecturale rappelle les multiples vies du lieu. Les blessures de guerre aussi, car en 1944 alors que le débarquement commence sur la côte normande, une bombe vient défigurer une partie du moulin. Les années passent, et c'est enfin l'ouragan de 1999 qui viendra là-encore abîmer le fragile bâtiment. Il devient urgent d'entamer sa rénovation avant que l'ensemble des murs ne s'affaissent définitivement...

 

Mais le pari semble réussi pour le père et le fils. Ils ont travaillé main dans la main pendant 10 ans. Et continuent encore aujourd'hui à redonner vie à leur petit nid. Leurs femmes respectives, et le petit garçon de Pascal ont eux aussi été très présents. C'est avant une aventure familiale bourrée de tendresse. Une solidarité sans fin qui est au cœur de cette belle histoire.

 

Bon à savoir : Le travail de Pascal Billard et de son papa a même été récompensé ! C'est dans le cadre du concours « Architecture & Patrimoine » de Maisons Paysannes de France que la petite famille de passionnés a été félicitée. Le Moulin de Pontécoulant obtient la troisième place, dans la catégorie Bâti Ancien. Le respect de l'architecture originelle, des savoir-faire locaux et l'utilisation de matériaux éco-responsables et de proximité ont été là-encore soulignés.

 

Découvrez la suite de notre reportage en pages suivantes...
actionclactionfp