SOCIAL. Jacques Toubon, défenseur des droits, a alerté les pouvoirs publics après l'annonce de l'adossement du Régime social des indépendants (RSI) au régime général.

Jacques Toubon, défenseur des droits, a conseillé au Gouvernement de ne pas se "précipiter" dans le cadre de la réforme annoncée du Régime social des indépendants (RSI). Il s'est exprimé à ce sujet jeudi 7 septembre 2017, lors d'une conférence de presse. "Cette maison a été une des premières, quand le RSI a été mis en place en 2006, à dire +attention, ça va bugger+", a-t-il aussi rappelé. "Il faut éviter que cet adossement du RSI sur le régime général ne se fasse dans la précipitation, parce que nous aurions le même résultat que nous avons eu dans la mise en oeuvre du RSI."

 

"Pas de hausse des cotisations brutale"

 

Par ailleurs, "on sait très bien qu'il faudra longtemps pour que le montant des prestations au profit des indépendants soit équivalent aux prestations du régime général", a ajouté M. Toubon. "Il ne faudrait pas que l'adossement du RSI sur le régime général se traduise par une hausse des cotisations qui soit immédiate et brutale."
Bernard Delran, vice-président du RSI, s'inquiète également de la situation, comme il l'a expliqué à Batiactu. "Ce régime, je n'y crois pas. [...] Nous allons va vers une organisation monstrueuse, qui sera difficile à gérer."
actionclactionfp