L'effet joule a également démontré qu'il était compatible avec la RT 2012, notamment lors des derniers Challenges des Maisons Innovantes de l'Union des maisons françaises (UMF) où deux réalisations "effet joule" ont été primées.

 

Systèmes innovants et EnR
Du côté des systèmes énergétiques innovants, les puits canadien ou provençal peuvent paraître une solution intéressante en maisons individuelles et petit tertiaire, à condition qu'ils soient bien installés et bien gérés, rappellent les spécialistes. "En effet, en mi-saison, la température du sol est généralement inférieure à la température extérieure. Il n'y a donc aucun intérêt à ce que l'air circule à travers le puits avant un soufflage dans le bâtiment. Dans le cas contraire, on dégrade fortement le confort dans le bâtiment" (source Alcor-contrôles).

 

Pour ce qui est de la cogénération, qui assure une production de chauffage et d'électricité en simultané, il reste un système moins intéressant économiquement - vu le bas prix de rachat du kwH en France - malgré un intérêt énergétique sans conteste.

 

Enfin, la RT 2012 impose de recourir à au moins une énergie renouvelable. Elle se fait en particulier pour le poste eau chaude sanitaire (ECS), en exploitant le solaire thermique ou via une PAC aérothermique. Le photovoltaïque demeure une solution d'avenir compte tenu de l'augmentation des prix de l'électricité, même s'il est devenu financièrement moins intéressant qu'à une époque.
actioncl