TENDANCE. Domexpo vient de publier son dernier baromètres dédié à l'habitat neuf individuel avec un focus sur les matériaux de construction que les Français choisissent pour la réalisation de leur maison neuve. Parpaings béton, briques classiques, bois, métal… quel matériau de gros oeuvre préfèrent-ils ?

Lorsqu'ils entrent la première fois chez un constructeur de maisons individuelles, les ménages n'ont pas forcément fixés sur le matériau de gros œuvre avec lequel ils souhaitent faire construire leur logement. "Pour les aider dans ce parcours et leur donner une idée de ce qui se pratique le plus souvent sur le marché", le leader des villages de maisons d'exposition Domexpo vient de publier les résultats de son baromètre, issu des données récoltées par Caron Marketing auprès des constructeurs de maisons individuelles. Cette étude présente les matériaux de construction les plus utilisés en France et en Île-de-France.

 

Bois, béton, brique, béton cellulaire, métal... lequel préfèrent-ils ? Le baromètre montre que les matériaux de gros œuvre privilégiés ne sont pas les mêmes selon que l'on se trouve en région ou Île-de-France. Ainsi, les franciliens utilisent à 64% des parpaings de béton, contre 45% dans les autres régions. Les briques classiques ou collées sont quant à elles davantage utilisées en région (36%) contre 19% en Ile-de-France. De la même manière, le bois est davantage choisi en région (10%) que dans la zone francilienne (4%). Le métal est plus utilisé en région parisienne (5%) que dans le reste de l'hexagone (2%). Enfin, quel que soit le territoire, l'usage du béton cellulaire reste marginal (2%) et les nouveaux parpaings sont choisi dans 4% des cas en région et 5% en Île-de-France.
actionclactionfp