Les deux producteurs français d'électricité d'origine renouvelable JMB Energie et Aérowatt ont fusionné pour donner naissance à Quadran. Le groupe exploitera un parc de plus de 130 centrales en France et outremer, d'une puissance totale de plus de 270 MW. Il est présent dans quatre grands secteurs des EnR : l'éolien, le photovoltaïque, le biogaz et l'hydroélectricité.

C'est fait : JMB Energie a pris le contrôle de son compatriote Aérowatt afin de former ensemble Quadran, un nouvel acteur important de la production électrique d'origine renouvelable en France. Depuis la fin de 2010, les équipes dirigeantes des deux sociétés exploraient des pistes de rapprochement afin de créer un groupe de taille plus significative. Suite à une augmentation de capital - porté à 8 M€ - en juin 2012, JMB Energie a racheté 60 % des actions d'Aérowatt au mois de septembre suivant, puis a lancé une offre publique d'achat simplifiée en mars-avril 2013 sur les actions non encore détenues. Une OPAS qui a ouvert la voie au retrait obligatoire des titres non présentés et une sortie de bourse d'Aérowatt le 19 avril dernier. Quadran, né de la fusion de deux entités, représente aujourd'hui un ensemble de 136 centrales installées en France métropolitaine et outremer : 39 parcs éoliens, 86 centrales solaires, 6 centrales de valorisation du biogaz et 5 centrales hydroélectriques, pour une puissance cumulée de 271 MW (voir le détail en encadré). Et le groupe vise les 330 MW installés d'ici à la fin de l'année pour un chiffre d'affaires de 70 M€ environ.

 

Vers un développement ultramarin et international
Du côté du développement, Quadran ne compte pas en rester là : son portefeuille de projets serait fort de plus de 2.000 MW au niveau national et international. L'entreprise espère exploiter 500 MW en 2016. Disposant pour l'heure d'un effectif de 110 personnes, réparties dans un réseau de 13 agences et filiales, la société souhaite conquérir de nouveaux marchés notamment au Maroc et à l'île Maurice. Elle dispose déjà d'installations fonctionnelles de production d'énergie à la Réunion, en Nouvelle Calédonie, à Saint-Pierre et Miquelon, en Guyane, à la Guadeloupe et à la Martinique. Au niveau de la gouvernance, c'est Jean-Marc Bouchet de JMB Energie qui assurera la présidence de Quadran, tandis que Jérôme Billerey d'Aérowatt (également administrateur du Syndicat des Energies Renouvelables où il est président de la commission Outremer) sera nommé directeur général. Tous deux sont diplômés de Supélec.

 

Quadran en chiffres :
200 MW de puissance éolienne (39 parcs) ;
58 MWc de puissance photovoltaïque (86 centrales solaires en toiture et au sol) ;
9 MW de biogaz (6 centrales de valorisation) ;
4 MW d'hydroélectricité (5 centrales) ;
700 GWh/an d'électricité produite soit l'équivalent de la consommation de 600.000 personnes.
actionclactionfp