Selon la fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI), les ventes de logements neufs devraient progresser de 8,5% cette année par rapport à 2009. Ce résultat est porté par des dispositifs publics comme la loi Scellier.

«Ca va mieux. On ne sera pas loin du niveau des ventes de l'année record connu en 2007», c'est en ces termes que Marc Pigeon, président de la Fédération des Promoteurs constructeurs, a commenté le chiffre encourageant de la fédération des promoteurs-constructeurs (FPC), qui vient de prendre le nom de fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI). Au total, l'augmentation des ventes de logements neufs est de 8,5% en 2010, soit 115.000 ventes.

 

Ce bon résultat s'appuie, notamment, sur les succès des dispositifs publics comme le «Scellier» qui encourage des investissements locatifs neufs, mais aussi le doublement du PTZ (Prêt à taux zéro) pour le logement neuf et le «pass-foncier», un système qui permet aux ménages modestes d'acquérir le terrain après le logement.

 

A noter que 80% des ventes sont des studios, des deux et trois-pièces et que le prix moyen du mètre carré est de 3.858 euros/m2, soit + 5% entre juillet et septembre comparé à la même période un an plus tôt.
actionclactionfp