Après avoir annoncé leur intention de se rapprocher le 16 juillet dernier, les deux fabricants de produits en béton Alkern et Duroux ont obtenu le feu vert de l'Autorité de la Concurrence. Grâce à cette opération, Alkern renforce sa présence dans le Sud-Ouest de la France et étend sa gamme de produits d'aménagement extérieur.

Le groupe Alkern, spécialisé dans les produits préfabriqués en béton en France et en Belgique, a acquis, mercredi 1er octobre, le groupe Duroux, un acteur du même secteur implanté dans le Sud-Ouest. Toutefois, le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

 

Grâce à ce rachat, Alkern renforce sa présence dans le Sud-Ouest de la France et étend sa gamme de produits d'aménagement extérieur.
De son côté, le groupe Duroux est une société familiale qui emploie 260 personnes et réalise un chiffre d'affaires d'environ 55 millions d'euros. Son fondateur et actionnaire majoritaire, Philippe Duroux, devient ainsi nouvel actionnaire minoritaire d'Alkern, aux côtés de Fondations Capital.

Une "culture forte de l'innovation et du travail en équipe"

"Alkern poursuit son développement, initié depuis son acquisition en 2010 par Fondations Capital, a déclaré le président du conseil de surveillance d'Alkern, Philippe Renault, dans un communiqué. Cette 14ème opération de croissance externe nous permet de nous appuyer sur une présence géographique désormais nationale de plus de 50 sites."

 

Pour le président du directoire d'Alkern, Bertrand Bedel, "cette nouvelle opération de croissance externe conforte Alkern dans son ambition de jouer un rôle de référence dans la filière béton en France." Ce rapprochement va également permettre aux deux entreprises d'accélérer leur développement en s'appuyant sur une
"culture forte de l'innovation et du travail en équipe" dans la perspective d'une performance de longue durée.

Trois marchés principaux : bâtiment, aménagement extérieur, voirie et assainissement

Basé, à Harnes (Pas-de-Calais), Alkern, détenu depuis 2010 par le fonds d'investissement Fondations Capital, emploie plus de 750 salariés et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 150 millions d'euros. Le groupe, qui revendique la place de premier fabricant indépendant de produits préfabriqués en béton en France et en Belgique, est justement présent sur trois marchés : bâtiment, aménagement extérieur, voirie et assainissement. Avec cette acquisition, Alkern affiche désormais plus de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires.

 

actionclactionfp