REFORME TERRITORIALE

 

Emmanuel Macron :
- Supprimer au moins un quart des départements, "là où ils peuvent être rapprochés de l'une de nos grandes métropoles"

 

Marine Le Pen :
- Conserver trois niveaux d'administration (au lieu de six actuellement) : communes, départements et Etat.

 

INVESTISSEMENT PUBLIC

 


Emmanuel Macron :
- Lancer un plan d'investissements de 5 milliards d'euros consacré à la modernisation des infrastructures de transports (rail et route) et aux équipements collectifs locaux.
- Faire voter, en début de mandat, une loi d'orientation sur les infrastructures, incorporant le besoin de renouvellement de l'existant.
- Couvrir l'ensemble du territoire, d'ici cinq ans, en très haut débit ou en fibre optique.

 

Marine Le Pen :
- Renationaliser les sociétés d'autoroutes pour rendre aux Français un patrimoine qu'ils ont financé

 


DOTATIONS

 

Marine Le Pen :
- Arrêter la baisse des dotations"

 


RURALITE

 

Marine Le Pen :
- Soutenir l'effort d'investissement en infrastructures, en particulier dans la ruralité (très haut débit, couverture téléphonique, routes...).
- Garantir l'égal accès aux services publics (administrations, gendarmerie, eau, santé, transport, hôpitaux de proximité et maisons de santé...) sur tout le territoire et en particulier en milieu rural.
actioncl