DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES :


Marine Le Pen :
- Faire de l'isolation de l'habitat une priorité budgétaire nationale du quinquennat
- Développer massivement certaines énergies renouvelables (bois, biogaz, solaire)
- Décréter un moratoire immédiat sur l'éolien
- Développer la R&D sur la filière hydrogène
- Interdire l'exploitation du gaz de schiste tant que les conditions de sécurité ne sont pas réunies

 

Emmanuel Macron :
- Lancer un grand plan de rénovation national de 4 Mrds € (Etat et collectivités locales)
- Rénover l'ensemble des passoires énergétiques dans les 10 ans (50 % à la fin du quinquennat)
- Diagnostiquer gratuitement les logements
- Transformer le CITE en prime immédiatement perceptible
- Doubler la capacité de production éolienne d'ici à 2022
- Doubler la capacité de production photovoltaïque d'ici à 2022
- Développer la géothermie
- Améliorer les efforts d'efficacité énergétique
- Soutenir la R&D sur le stockage d'énergie et les réseaux électriques intelligents
- Rehausser du prix du carbone pour atteindre les 100 €/tonne en 2030
- Sortir des énergies fossiles
- Fermer dans les 5 ans toutes les centrales électriques au charbon
- Interdire totalement l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste

 


NUCLEAIRE :

 

Emmanuel Macron :
- Réduire la part du nucléaire à 50 % de l'électricité produite en 2025
- Fermer la centrale de Fessenheim

 

Marine Le Pen :
- Poursuivre l'exploitation de la centrale de Fessenheim
- Engager le Grand Carénage de toutes les centrales françaises pour allonger leur durée de vie

 

TRANSPORTS :

 

Emmanuel Macron :
- Lancer un vaste plan d'investissements (5 Mrds €) pour moderniser les infrastructures (routières et ferrées)
- Aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence
- Stopper la commercialisation de véhicules thermiques à l'horizon de 2040
- Développer la mobilité électrique, hybride et hydrogène
- Nommer un délégué spécial sur la question de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes
actioncl