PROGRAMME. Suite de notre série consacrée aux projets des candidats à la primaire de la gauche avec celui de Benoît Hamon. Logement, énergies, entreprises, emploi… que compte-t-il faire ?

Après François de Rugy, Manuel Valls, Vincent Peillon, découvrez les propositions de campagne de Benoît Hamon, l'un des sept candidats à la primaire de la gauche. Pour rappel, les deux tours auront lieu les 22 et 29 janvier. Avant le premier tour, les candidats pourront défendre leurs idées lors des trois débats diffusés le 12 janvier sur TF1/RTL et l'Obs, le 15 janvier sur BFMTV et i>télé et le 19 janvier sur France 2 et Europe 1.

 


LOGEMENT

 

Renforcement de la loi SRU sur le logement social
Comme Manuel Valls et Vincent Peillon, Benoît Hamon entend renforcer les sanctions à l'encontre des communes qui ne respectent pas la loi SRU. Sur son site de campagne, il détaille : "Je créerai un droit de l'Etat à se substituer aux maires pour construire, le cas échéant, des biens d'utilité publique à commencer par les logements sociaux".

 

Rénovation énergétique
Afin d'accélérer la rénovation énergétique, le député des Yvelines prévoit un vaste plan d'investissements comprenant trois priorités : "la réhabilitation thermique des logements sociaux ; un plan ambitieux d'accompagnement des initiatives menées par le secteur privé avec des aides renforcées et conditionnées au recours à des artisans labellisés (soutien de nos PME) et une protection des foyers en situation de précarité énergétique avec un véritable bouclier "énergie".

 

=> Découvrez dans les pages suivantes les autres propositions de Benoît Hamon sur d'autres thématiques.

actionclactionfp